Le contrôle

contrôle

 J’ai l’impression que toute ma vie est régie par ce mot. Il y a deux semaines je croyais que je m’en étais sortie (encore) mais non. Je me suis remise à manger, trop, mal, n’importe quoi . De toute façon si mon assiette contient plus que ce que peut contenir une assiette à dessert j’estime que c’est trop.
Je me pèse tous les jours, voir plusieurs fois par jour.

Je déteste manger si il y a plus d’une personne avec moi dans la pièce.. Voir je ne mange pas du tout. Je panique à la vue d’une grande table quand je sais que je vais devoir m’y asseoir Je mange du bout des lèvres et je me saoule pour oublier que je suis là assise et que tout le monde me regarde… Enfin, je sais bien que personne ne me regarde en fait.. mais si quelqu’un pose les yeux sur moi j’ai juste envie de mourir.

Je déteste mon ventre.. Je déteste mes gros seins qui pendouillent comme si j’avais 50 ans… J’aime qu’ils soient gros mais pas qu’ils pendent comme des vieux gants de toilette. Mes cuisses d’obèse mes fesses pleine de cellulite alors que j’ai 21 ans…
Mais le pire c’est ma bouée… Ce gros truc qui m’entoure et qui est invisible aux autres… Est-ce qu’ils sont aveugles??Moi je vois bien dans le miroir que je suis fat oui je dit fat et pas grosse parce que fat c’est moche ça évoque un gros burger tout gras des frittes qui dégoulinent d’huile. Quelque chose qui vous dégoûte..comme moi.

D’aussi loin que je me souvienne je me suis trouvée grosse.. Je suis devenue hyperphagique (il parait que ça s’appelle comme ça) à 12 ans parce qu’on me martyrisait à l’école parce que mes parents divorçaient et que du coup j’étais seule à la maison à devoir m’occuper de mes petits frères jour et nuit pendant des jours.. Alors je mangeait parce que j’avais faim. Tout le temps. Il fallait que je comble un vide que je ne voulais pas admettre. Il fallait que je sente ce sentiment de chaleur quand j’enfournait des tranches de lards grillé dans ma bouche, que je souris en mangeant des frittes devant la TV cachée dans ma chambre. Je me souviens je terminais les cours à 15h30 et mon objectif était de monter un maximum de nourriture et de l’enfiler en un minimum de temps avant que ma mère ne rentre. Puis supprimer les preuves. Dissimuler mais ne jeter que petit à petit pour ne pas éveiller les soupçons.

Alors bon une telle attitude ne rapporte qu’une seule chose: 23 kg en 10 mois…Puis d’autre et d’autre et on atteint 90kg pour 1m55 Et puis un régime qu’on appellera « ré équilibration alimentaire » parce que « c’est pas vraiment un régime tu apprends juste à manger » et pouf les kilos qui s’envolent je fais 64 kg pour 1m65 ben oui j’ai grandit aussi)c’est pas trop mal je m’aime assez je suis pas trop horrible.. Puis arrive la fac et les kilos encore et les régimes encore et je reperds et je me sens bien mais voilà je ne supporte plus de manger. Aujourd’hui je suis seule je viens de m’enfiler la moitié de mes réserves je pesais 62.4 kg ce matin maintenant je dois être montée à 66.. Je me déteste Je déteste craquer comme ça je suis faible… Pourtant dans 4 kg je serais au poids dont je rêvais quand j’avais 12 ans et que je n’ai jamais atteint…
Je dois y arriver ..mais voilà je culpabilise quand je mange, et je culpabilise de penser ça. Je voudrais manger mais en même temps je trouve que c’est mal. Après tout si j’ai des réserves de gras elles sont là pour partir… ET puis je pourrais peut-être perdre un peu plus descendre à 55kg pour voir….peut-être même un peu plus bas… Si je suis montée dans la case obésité j’aimerais bien savoir ce que ça fait de descendre dans la case maigreur…non non je ne devrais pas penser à ça je sais…
Je devrais me faire soigner…
J’en peut plus…je panique dans les restaurants bondés. Je déteste noël et mon anniversaire et le nouvel an encore plus. Si j’ai un rendez-vous galant je ne mange presque pas pendant les trois jours qui précédent et pas du tout le jour même comme ça je me trouve potable. Je ne suis pas trop dégueulasse… Un peu quand même mais je crois que lui ne le vois pas et puis je me rentre tellement le ventre que j’a l’air normale. Oui je me rentre toujours le ventre dès que je me lève dès que quelqu’un me regarde, dès que je pense à manger.
Aujourd’hui j’ai tellement mangé…mercredi j’ai un rendez-vous..je ne vais pas manger d’ici là comme ça je me sentirais un peu mieux… Et suis dans les bras de ce gars je me sentirais bien je me dirais que je n’ai pas besoin de perdre après tout tout le monde me dit que je suis mince….Et puis dans deux semaines je recommencerait… Je commence même à trouver les filles de la TV grosses…Je commence à lorgner sur les mannequins et les ana… Je me fais peur et je ne sais pas si je me monte là tête ou si noël prochain je le passerais en psychiatrie entourée d’ana en me disant que je suis trop grosse alors qu’il sera évident que je suis bien trop maigre…Mais je ne suis pas maigre là je suis grosse…?Je ne sais pas..je sais que le miroir ne me rends pas la bonne image de moi tout le monde me le dit. Mais je le vois pas ce corps que tout le monde voit , c’est pas moi dedans… Je suis perdue…Comment moi je peut avoir l’impression de faire 105 de tour de taille quand j’en fait 71? (oui je me mesure 4 fois par jour puisque je ne peut pas vérifier dans le miroir)
Je suis fatiguée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s