C’est juste du gras !

Gras
Conversation surréaliste un quai de gare avec un vague collègue de travail…
« Hey ! Salut ! Comment qu’c’est ? »
« Salut ! ça va bien et toi ? »
« ça va ! Hey je me demandais t’es enceinte ? »
« Euh non je ne suis pas enceinte ! »
…..
« Ah bon ? Non mais parce que c’est quelqu’un du train qui me l’a dit ! »
« Non non je ne suis pas enceinte ! Je suis juste grosse… ça, c’est juste du gras » finis-je par lui dire en désignant mon ventre dodu.
Il a fini par bredouiller quelque chose « Ah ! euh ouais… Attends j’ai vu Machin je vais lui dire bonjour ! »
Ce à quoi j’aurais du répondre « Oui oui dégage et surtout surtout surtout ne m’adresse plus jamais la parole ! »

Alors il y a eu le type du train, mais aussi la serveuse du resto d’à côté (« Bin dis…ça fait longtemps que je ne t’ai pas vue…ça va ? Pas trop fatiguée ? » doublé d’un regard très insistant sur ma brioche.) et la gentille caissière de chez Carouf aussi (« Vous ne voulez pas passer devant ? » Je lève les yeux et voit la fameuse pancarte prioritaire…), c’est comme si le monde entier souhaitait me rappeler constamment à mes complexes.

Donc si l’on n’a pas une silhouette de sylphide, on est forcément enceinte ?
C’est écrit oü qu’il faut avoir un corps parfait pour que les gens vous respectent ?
J’en arrive à me dire que les hommes ont plus de chance, car ils n’entendent jamais ce genre de réflexion (stupide) aussi bedonnant soit-ils !

Je n’ai pas trouvé de solution pour me blinder face à ce genre de réflexions, si ce n’est la provocation qui me permet de cacher ma tristesse et de garder un peu la tête haute.

Je rêve qu’un jour les idiots deviennent silencieux…
Je rêve aussi de retrouver la silhouette de mes 20 ans et que ce gros bidon flasque ne soit qu’un mauvais souvenir…
Et puis je me dis que c’est bien joli de rêver mais qu’en attendant il faudrait surtout que j’apprenne à m’accepter.

Qui sait un jour peut-être, j’en rirais !

Publicités

7 réflexions au sujet de « C’est juste du gras ! »

  1. bonjour,
    je me lis dans tes phrases, oui on a du bidon, non ce n’est pas une grossesse, a force de me justifier, j’ai fini par trouvé une phrase:
     » NON JE NE SUIS PAS ENCEINTE,JUSTE CONSERVATRICE »
    les gens sont mal a l’aise tout autant après.
    mais ca devenait tellement énervant…
    courage

    J'aime

  2. Le regard des autres n’est pas facile. J’ai réussi à ne faire attention qu’au regard des personnes qui m’aiment. Ainsi, je me sens bien mieux, mais ce fut un apprentissage de plusieurs années:)

    J'aime

  3. Je trouve un peu radical le fait de souhaiter de ce collègue qu’il ne vous adresse plus la parole. C’est vrai que ça doit être très vexant, surtout lorsque c’est régulier, mais je n’ai pas l’impression que ça partait réellement d’un mauvais sentiment, telle que l’intention de blesser. Ce collègue manque de tact, c’est vrai, mais ce n’était peut-être pas forcément dans l’intention de blesser. Enfin bon, ce n’est que mon impression en lisant cet article, j’avoue que si ça m’arrivait, je réagirais sans doute pareil.

    J'aime

  4. En plus, si la personne sur la photo est celle qui a écrit l’article, j’suis désolée mais on voit bien qu’elle n’est pas enceinte, quoi… Ouais donc en fait, ces réflexions visent à blesser.

    J'aime

  5. Effectivement, comme le suggère elle, l’humour peut-être une bonne solution pour répondre aux gens. Mais ça n’enlève pas le côté blessant et ouais c’est dur de s’affranchir du regard des gens… Bonne route donc sur la chemin de l’acceptation…

    J'aime

  6. Je vais peut être me faire huer mais je crois que les gens sont sincères et préfèrent te croire enceinte. Ça leur apparait plus positif !
    Courage pour combattre tes démons, j’ai réussi à calmer les miens et je trouve que la vie est bien plus douce quand les hommes me regardent comme une MILF plutôt qu’en poule pondeuse…
    Il me reste malgré tout pas mal de kilos en trop mais tous les jours tu croisent certainement des hommes qui aiment les rondeurs, il suffit de s’ouvrir suffisamment pour se rendre compte des regards charmeurs plutôt que moqueurs. Et ça c’est le meilleur moteur pour retrouver l’équilibre.
    Je te souhaite d’atteindre ton objectif et en plus d’être heureuse avant même de l’avoir atteint.

    J'aime

  7. J’aurai pu écrire exactement le même. Maintenant j’en joue.
    Dans le bus : « Oh asseyez vous,vous êtes enceinte ! » Moi : oh merci c’est gentil !
    A la caisse : « excusez moi, ça vous embête pas si je passe devant, je suis enceinte… »
    Ca compensera pour toutes les fois ou quand j’étais VRAIEMNT enceinte, on me laissait debout sans complexe dans le bus ou faire la file dans un magasin…
    Juste hallucinant…

    Et le must c’est que j’ai eu le problème inverse aussi…
    Quand j’essayais d’avoir un bébé, les hormones me faisait gonfler le ventre alors souvent on me demandait : « dis donc t’as pas quelque chose à nous annocner toi ? » Alors que j’essayais d’être enceinte depuis presque 2 ans…
    Quand j’ai annoncé ma 2e grossesse, j’ai eu droit à plusieurs réflexions du genre : « Ah c’est cool, j’ai cru que t’avais juste grossi, j’osais rien te dire… » Sympa aussi…

    Bref, grosse ou enceinte, les gens, pitié : LA FERME !!!!
    Si vous ne voyez pas un bola, un t-shirt du genre « bébé à bord » ou une maman qui caresse amoureusement ce ventre, ne faites aucune remarque. Ni dans un sens, ni dans l’autre. Merci.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s