Mon corps , mon ventre et moi …

j’ai lu et relu ce blog et je me suis lancée … mon histoire sera sans doute banale mais …

ce corps , je ne sais même pas si il m’appartient , depuis petite je ne l’ai jamais accepté ni aimé , je suis une âme sans corps , j’ai pourtant un métier avec un fort rapport au corps mais pas le mien , aide soignant , mon corps je le cache , je ne vis pas je survis ..

A 12 ans grande et mal boutiquée , puis de taile normale mais ronde et pas très jolie , et à 15 ans ce docteur sans pitié qui vous dit , Mademoiselle vous êtes trop grosse , je suis restée sans voix , sans rien dire face à lui … combien de fois j’ai eu envie de dire stop à tout cela , mais était ce la bonne solution ?

je vois bien que je suis plus ronde que les autres , moins jolie , peu de seins mais apparement je suis normale , enfin c’ est ce qu’on me dit ou qu’on veut bien me dire ,
Mais non je me rejette , je rejette les autres , car ils ne peuvent pas m’aimer , impossible , comment pourraient t’ils … je ne vaut rien , je suis laide et surtout un mot , SEULE .

Finalement à force de me detester cela doit se voir , je m’assombris je ne mange plus , et rien le corps reste le même , depression , deprime , personne ne diras jamais rien , chez moi on ne parle pas de cela on préfère se taire , petit à petit plus d’amis … trop morose ..

25 ans aujourd’hui et à nouveau seule avec mon corps mon gros ventre degueulasse qui me fait vomir , j’ai envie de l’arracher …

Je dis à nouveau seule car ily à 3 ans je t’ai rencontré , une belle histoire , tu me disais que j’étais belles les premiers temps et après quand je te lancais des cris de détresse , car s’en étaient tu ne réagissais pas , plus , je t’enervais avec mes complexes à la con comme tu disais …

Oui peut être , j’avais juste besoin de toi …

puis tu te radoucissait , tu me disais je t’aime je veux qu’on se marient , qu’on aient un enfant … et tu m’as quitté , j’ai pris la claque de ma vie , je commencais à m’aimer une peu , je me disais tu seras maman et femme et puis , plus rien du jour au lendemain …

Mon corps aujourd’hui me dégoûte d’autant plus car aujourd’hui plus personne ne l’aime.

Inthedeep

Publicités

15 réflexions au sujet de “Mon corps , mon ventre et moi …”

  1. bon ecoutes moi, tu sais quant on a un complexe, c’est vraiment vraiment prenant, et je sais tu peux pas savoir,
    donc on est plus vraiment « normale » je veux dire on voit les choses en pire
    tu es par ex ronde toi tu vas dire grosse, tu es tout à fait normal ou ds la norme toi tu vas dire moche, tu vois, on met toujours des mots durs sur soi
    mais en fait on a envie de croire que c’est pas vrai, on voudrait qu’on nous prouve que c’est pas vrai, mais des que ya quelqun qui dit, oui té ronde mais c’est joli, bah paf, on bloque et on pense que l’autre dit cela pour te faire plaisir
    ton ami, t’aimait, et il en avait marre de tes complexes , moi j’ai remarqué cela aussi, une periode de ma vie je me plaignai et on m’a dit oh tu m’enerves tu crois jamais ce kon ont te dis, mais en fait, je vexai les gens
    alors que c etait moi qui avait de la peine ! et en plus je devais pas me plaindre pour pas que eux avec leur reconfort que je croyais pas ce vexe pas !!!!!!!!!!!!!
    le genre de truc completement debile

    bon alors, le ventre, bah ya des tonnes des tonnes des tonnes de nana avec ventre, oui oui et oui,
    seulement faut se trouver les fringues pour aller avec
    ensuite, essayer de le perdre pourquoi pas, demander avis au doc,
    deuz se dire que c’est pas mortel, je te jure moi j’avance ds la vie, et je vois que finalement la beauté enfin les bourrelet, et la santé, heu je prefere la santé, ma mere est morte ya peu, elle etait complexée par ses grosses fesses, elle maigrissait, elel etait contente, ne savait pas qu’elle avait un cancer, un jour on sortait du scanner, elle souriait me dit j’ai rien, et pis elle me montre sa jupe qui tient pas bien, toute contente,
    ouai bah tu vois
    donc santé en primo, en secondot l’esthetique oui, donc on se fringue bien troiz on essaie de perdre et muscler, et quatre quatre, on voit quand ce moment la mode est au rondeur ca y est basta les bimbo truc, regarde ya un phenomene qui arrive, et c’est quoi ? tiens je te le donne en mille, les chanteuses rondes !!!!!!!!!!!!!!!!!! et leur look ta vu leur look !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    super genial, je trouve
    donc te bile, pas, plus tu vas avoir l’air de bonne humeur et jovial, gentille sympa, et que tu t’arrange sans te la peter non plus lol plus les hommes vont te desirer, ils regardent certes les jolies nanas car ce sont des chasseurs, lol mais ils preferent une nana qui a pas de soucis et qui est sensuel ds ses rondeurs,
    et les copines idem,
    les filles vont t’aimer si té bien ds ta peau, car elles vont meme t envier, voir que toi tu es particuliere, ta un genre, té pas un mouton qui suit les critiere manequin bidule,
    travaille sur toi,
    c’est du temps a passer c’est pas evident, moi aussi mon ventre me joue des tours
    je sais tinkiet
    bon j’espere te bouster un ti peu
    essaie de rappeler ton ex, pourquoi pas ?
    et sinon vite vite sort retrouver une belle histoire d’amour, si si,
    c’est possible,
    heu ps, sur la photo té pas moche du tout, c’est tout a fait le ventre normale des nanas que je connais
    et re ps, va sur internet, tape danseuse du ventre, et tu verras, ce qu’un ventre rond peut faire et c’est tres joli et tres sexy et franchement, ta pas de souci a te faire
    hop et hop
    bises,

    J'aime

  2. parce qu il faut pas attendre que quelqu un t aime pour te considérer comme « méritant d’être aimée »..
    L’inverse parcontre fonctionne très bien…
    j’espere que de verbaliser ce qui te pèse depuis tant d’années t aidera à mettre aux ordures les phrases de ce médecin ou d’autres grands psychologues..
    Courage

    J'aime

  3. coucou

    Ton message (comme beaucoup de messages ici) font écho en moi. Le complexe de telle ou telle chose, le fait de ne pas s’aimer, de ne pas s’accepter. De voir le regard des autres, ces mêmes autres te rejeter… C’est si pénible, si douloureux.

    Tu es ronde, tu as ce ventre, tu as ce corps. Il va te falloir l’aimer et t’aimer toi-même. Ce n’est pas chose facile quand on y pense, non ce n’est pas facile mais tu vas avancer. Te dépasser, dépasser ton angoisse de te retrouver seule, dépasser l’aspect physique car une fois maman, cet aspect peut encore te donner une autre vision de toi-même. La différence c’est le fait d’être maman, on tient un bébé dans les bras mais quand même… ça ne fait pas tout.

    Moi, je pense, que la richesse intérieure fait tout. Le fait de venir ici en parler, c’est une belle chose. Ne reste pas cachée derrière ce ventre, derrière tout ça. Montre toi telle que tu es. Ne te voile pas et les jugements négatifs seront là, toujours parce que c’est humain. Mais détourne toi, tu peux être forte si tu aimes ce que tu es. Peu importe finalement le regard d’autrui si tu apprends à te considérer comme un être unique et parfait de ton propre point de vue. parce que tu l’es. :)

    prend bien soin de toi
    Amani

    J'aime

  4. Fais toi violence et aimes-toi!!! Il est pas si dégueu ton ventre, ya pire et même bien pire!! J’ai pris deux minutes de mon temps pour toi c’est que je pense que tu en vaux la peine alors aimes-toi!!! Et ton corps te le rendras ;-)

    J'aime

  5. Chère Inthedeep,
    Aucune histoire n’est banale et surtout pas la vôtre car elle vous fait tant souffrir.
    Vous n’avez reçu, depuis toute petite, que les messages blessants, dévalorisants et tellement indignes de ces médecins incompétents qui étaient censés vous aider.
    Et vous les avez enregistrés, les avez fait vôtres.
    Vous savez, je crois que même si vous maigrissiez aujourd’hui, vous ne vous aimerez pas davantage car le problème de « non-amour de soi » ne vient pas seulement du corps.
    Si cela avait été le cas, votre amoureux, qui vous disait que vous étiez belle, vous aurait aidé à vous réconcilier avec votre physique et ferait jaillir l’étincelle de ce seul amour, par lequel tout commence : celui de soi.
    Malheureusement 99% de gens ont ce problème, pas à un niveau aussi profond que vous mais dire : « aime toi » est si facile, alors que le faire, c’est un travail de toute une vie parfois.
    Est-ce la raison pour ne pas essayer ? Avez vous envie de continuer, vous qui êtes à l’aube de votre vie de femme ?
    Ce que dit Laurianne est vrai, voilà, seulement cela ne se fait pas, juste en le décidant. Trop de souffrances et de blessures accumulées dans l’inconscient…
    Et avec tout le respect que je vous dois MiStaKe, se faire violence est la dernière chose à faire. Nous ne pouvons rien forcer, juste apprivoiser, doucement, au jour le jour, trouver les qualités qui nous plaisent en nous, voire prendre conscience que notre souffrance est trop grave pour que nous nous en sortions tout seuls.
    A vous de voir, soit une thérapie par la verbalisation de la souffrance, soit une autre, celle qui passe par le corps car c’est là-dedans que tout est inscrit.
    Une activité qui vous fasse plaisir, danser, nager…faire ce qui valorise votre corps.
    Mais si je puis me permettre un conseil, ne restez pas ainsi, vous avez une vie à vivre et je ne crois pas que vous désiriez la poursuivre ainsi.
    Toute ma tendresse vers vous….

    J'aime

  6. Merci pour ton respect Elizabeth :) je pense que parfois se faire violence n’est pas seulement péjoratif ;) Se faire violence en faisant du sport par exemple. Je ne m’y suis toujours pas mise, moi, mes vergetures ainsi que mes 15 affreux kilos douloureux de grossesse pourtant heureuse et ma fille a déjà 10 mois… Donc je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Mais je pense que parfois à force de l’entendre alors on a un déclic qui nous pousse tel un élan de motivation. Mais parfois aussi le problème est bien enraciné et là seule la personne concernée peut savoir si oui ou non elle a besoin d’aide extérieur. En tout cas merci pour ton témoignage Inthedeep :)

    J'aime

    1. Merci de tout votre soutien et de vos réponse si patiente et concernées …
      Je sais bien sur qu il y a toujour pire que soi mais c’est si profond en nous que on trouvera toujours une façon de se dévaloriser … Je vais faire en sorte de tenir compte de vos conseils et commentaires pour avancer …
      Merci à ce site de nous aider à faire un pas en avant

      J'aime

      1. Il y a toujours pire que soi, c’est certain mais cela ne diminue en rien notre propre souffrance. Et il n’y a que toi qui peux te le dire, pour relativiser.
        Fais en sorte d’agir au mieux, tu sais, pour déplacer une montagne, on commence par une petite pierre.
        Heureuse que ce site t’aide, c’est précieux de pouvoir dire sa douleur.
        Et si tu as envie, donne de tes nouvelles…
        Tendresses

        J'aime

    2. Effectivement MiStaKe, l’éternel problème est la signification que nous mettons sur les mots. Quand j’entends : « se faire violence » cela me renvoie à un mauvais traitement de plus, alors que toi tu comprends avoir un peu de discipline. Et je dis un grand OUI à la motivation sans laquelle rien n’est possible.
      Courage à toi aussi et ravie pour ta petite fille.
      Mes amitiés

      J'aime

  7. alors je voulais rajouter quelque chose, que bien sur il y a pire que nous et mieux que nous etc, mais la chose c’est ce que nous ressentons est ce que nous ressentons, oh je suis pas une grande specialiste en explication, mais
    faut comprendre sa douleur est d’une, se dire bon je ressent cela c’est mon complexe ok, et pas se comparer,
    ex moi j’ai la migraine , un mal difficile, et puis je vois une dame qui a de la fibromyalgie, on me dit , c’est pire que toi,
    mais non, oui mais ce que je vis moi au moment de mes crises, c’est affreux, donc ne pas comparer sa douleur, car meme si on se croit pas jolie et que c’est pas vrai cela existe dans notre tete donc voila,
    deja faut arriver a s’aimer, et a etre bien, presque egoistement je vais dire tu sais pourquoi, parceque c’est comme cela qu’on peut ensuite donner et partager du bonheur
    c’est vrai qu’il faut se faire aider comme dit Elisabeth,
    et desfois on le fait pas parceque, bon faut aller prendre rendez vous, et puis on banalise, on voit que le probleme complexe, on se dit oh ya pire, justement on se dit encore ya pire, on trouve pas que ce que l’on vit est important, bah non, desfois faut savoir d’ou vient le mal pour l’oter, et puis apprendre ensuite a se regarder autrement, agir si on peut agir sur un corps qui plait pas, mais avant se rebooster, ce que j’ai essayé de faire en te faisant un peu des phrases rigolottes,
    ensuite tu verras quand tu auras du recul, tu pourras dire oh yavait pire, mais j’ai bien fait de mettre fait aider
    ensuite ici c’est bien, parceque aussi entendre des reconforts, entendre que sur ta photo tu es joli et surtout pas moche, car apres on plait ou on plait pas, cela est autre chose, mais bon moi je te l’ai dit, je trouve que tu es tout a fait normale et bien c’est des compliments que tu dois accepter, et cherche pas a savoir plus, si on te le dit, prend, prend prend, tout cela va s’ajouter en toi, puis peut etre vas tu faire en sorte de changer pour justement voir que tu es bien
    un jour tu dira, je crois ce qu’elles m’ont dit
    bon je te parle en tant que complexée et je minimise pas du tout,
    ce blog est vraiment tres bien
    moi, je viens souvent pour laisser mes mots, desfois tu vois je complexe a cause de cela, je me dit meme , mais qu’est ce que les gens vont dire, elle vient comme si elle savait tout,
    tu vois les complexes aussi peuvent etre de tout ordre, moi je me trouve con,
    bon, allez j’ai de l’humour cela me sauve, lol
    bises, PENSES A TOI RIEN QU A TOI POUR LE MOMENT ET TU SAIS TU ES TA MEILLEURE AMIE QUELQUE PART ! tu vas voir le bonheur va venir car je le sais, tu as toutes le chances en toi, je t’assure tu te rend pas compte la pour le moment, mais vas y fonce, grandit, passe au dessus de choses, bon c’est pas en un coup, mais que veux tu c’est pas facile sur un com d’expliquer tout, moi quand je vois des gens malheureux, alros que j’ai mes peines, et que je gere comme je peux, je voudrai donner l’energie que j’ai, mais c’est pas facile, j’espere quand meme que tu vas aller mieux,
    rebise et j’espere qu’un jour on aura un passage de toi, qui nous dira, super les filles si vous saviez ! tout baigne,
    re bises,
    et a toutes celles qui sont en souffrance,

    J'aime

    1. Merci de ton commentaire j ai bien compris ce que tu voulais dire … Petit à petit pierre à pierre … Vos commentaire m ont déjà bien aidé je crois que écrire ici à été un grand pas pour moi …
      Tu es migraineuse ? Moi aussi un mal qui m ronge pas mal aussi …
      Biz !

      J'aime

      1. oui j’ai des migraines, moins maintenant depuis qu’on m’a changé le traitement, mais quand elles arrivent c’est pas facile, mais j’ai connu pire,
        sinon en ce moment j’ai des problemes dentaire qui me font flipper, je cherche un bon specialiste,
        bisous à toi,

        J'aime

      2. Oui on fait avec elle sont là … Courage pour tes problèmes dentaires et de trouver quelqu’un de bien qui puisse te soulager !
        Bisous

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s