Cicatrice

Lui laisser le temps de se refermer.

Elle emporte petit à petit les mauvais souvenirs.

Il paraît que le temps est son meilleur ami. Alors attendons que la plaie, au sens propre comme au sens figuré, se referme. Qu’une nouvelle peau se forme plus belle que la première. Un papillon sortant de sa chrysalide, une jeune femme émergeant de son coma… une nouvelle vie commence.

Mais une cicatrice ne s’efface jamais complètement, elle se fait seulement plus discrète.

Une marque laissera toujours une trace. Comme pour nous montrer qu’il ne faut pas tout oublier. Avancer dans la vie, mais aussi se servir de nos expériences, agréables comme difficile, pour progresser. Le bon comme le mauvais sert à nous construire, à se grandir.

C’est à nous d’accepter nos défauts et de les rendre beaux. La perfection n’existe pas, elle serait bien trop ennuyante…

Alors laissons passer le temps et acceptons d’être tel que nous sommes en attendant…

Publicités

11 réflexions au sujet de “Cicatrice”

  1. c est bien ce que tu dis,

    tu sais j’ai des cicatrices pas la meme , moi c’est a plusieurs endroit,

    desfois je planque, et toujours je planque, lol, mais bon , sinon ca va

    tu sais, a la longue oui cela s’efface, si si c’est vrai

    moi j’ai vu ma mere, je parle souvent d’elle je trouve en ce moment,

    bon elle s’etait faite opérée d’un gloitre, la cicatrice c etait tout son cou, comme si on lui avait tranchée la gorge, coupée la tete, c etait pas tres beau, car ya longtemps que cela c est fait, elle mettait un foulard

    et puis vu que c etait une femme a caractere, et qu il fallait pas l’ennuyer lol, elle a oté le foulard,

    et en faite, c etait rouge, puis au bout d’un temps moins rouge, et puis puis, on a pas su quand mais c’est devenu un trait blanc, bon on voyait un peu, mais , bof, on s’en foutait

    mon pere lui c etait le coeur, il a été ouvert, et puis pontage aussi, bref, les cica s’aténue, et je trouve que tu as bien fait de nous dire ce que tu nous dis,

    j’aime beaucoup ton billet, on sent ton energie qui va se propager a celles qui se font du soucis,

    bises

    J'aime

  2. Tu verras elle s’atténuera vite!
    J’ai une cicatrice dans le bas ventre (péritonite), j’ai été opérée il y a pas mal de temps, la cicatrice n’est pas très belle, malgré qu’elle soit plus discrète. Je m’y suis pourtant habituée et je l’oublie même. En vacances avec mon copain, quand je surprend des gens à regarder mon ventre, je lui dis « eh quoi mon ptit bedon les dérange? » et il m’a répondu une fois, il regarde peut-être ta cicatrice? »
    J’ai déjà pensé à la faire refaire, mais lui me dit, non elle fait partie de toi, j’aime bien.
    C’est la marque que nous sommes en vie, alors pour « l’honorer », assumons là :D
    Bisous

    J'aime

  3. Je suis tellement d’accord avec ce que tu écris ! Nos cicatrices sont les marques de la vie. Rien ne sert de les regretter et aucune raison d’en avoir honte. J’en ai déjà quelques-unes et en récolterai d’autres sous peu. Pas question de les cacher, de faire « comme si ». Bien plus constructif de réinventer la vie avec.

    J'aime

  4. Magnifique, votre article, je suis émue par tant d’acceptation, de sagesse de conscience.
    Rien à vous dire, vous savez l’essentiel, juste mon admiration et le désir que votre témoignage puisse aider les autres femmes, blessées dans leur chair et dans leurs cœurs.

    J'aime

    1. Merci pour vos messages qui me touchent.
      La sagesse n’a pas toujours été là. Il m’a fallu de nombreuses années pour accepter ma première cicatrice, la pire celle qui touche la féminité, plus de décolleté, envie de tout cacher…
      Cette année j’ai dû subir une 2ème opération, sur le ventre cette fois-ci. J’aurai pu recommencer à me lamenter et à tout cacher mais non…
      Si j’ai eu cette envie de témoigner c’est que je sais que l’essentiel n’est pas dans cette cicatrice. L’essentiel, c’est que je suis en vie et en forme. Une chance énorme que tout le monde n’a pas, je suis consciente. Alors je remercie la vie et si ce témoignage peut aider ou encourager certaines personnes, cela me ferait d’autant plus plaisir.

      J'aime

      1. Chère Lili,
        C’est un magnifique exemple de la prise de conscience, due à un travail sur vous. Qui vous a pris des années mais a abouti à un tel résultat.
        Vous arrivez à voir le côté positif de toutes ces expériences douloureuses et dites les paroles très justes : « c’est que je sais que l’essentiel n’est pas dans cette cicatrice. »
        Merci encore, je suis certaine que votre témoignage aidera les autres.

        J'aime

  5. J’ai la même … et qu’est ce que je l’aime ! elle fait partie de moi depuis mon enfance, depuis mes 7ans.
    Je ne la vois même plus, elle est juste invisible a mes yeux, si on peut dire ça comme ça… et invisible aux yeux des autres, ou p-être est ce parce que je n’y prête pas attention ?
    Toujours est-il que s’il existait un moyen pour l’effacer je refuserais, sans elle je ne serais pas moi.
    Sans elle, je ne serais plus là…

    J'aime

  6. J ai la meme cicatrice depuis octobre, je dois bien avouer que j ai du mal a la regarder et a la toucher… je la trouve trop voyante… elle me rappelle des souvenirs penible et je cherche comment la cachée au quotidien… j espere un jour etre aussi courageuse pour me dire qu elle une partie de moi et l aimée…

    J'aime

  7. Bonjour,
    vos témoignages sont très intéressants et en lien direct avec un de mes projets photo qui joue avec la norme. Il s’agit de remettre en question l’idée de norme et de beauté à travers le cadre hypernormé des pin-up sixties. Je reprends les codes (maquillages, coiffures, tenues des pin-up années soixante) mais pas le modèle, c’est-à-dire que je recherche des femmes qui assument leur côté hors norme pour poser en pin-up. J’ai travaillé avec des femmes handicapées ou non voyante. Je recherche d’autres modèles sur la région bordelaise et j’avais pensé à des cicatrices également. Si vous êtes intéressée, merci de me contacter via mon site : shankart.com où d’ailleurs je n’ai pas encore mis de photos cette série. J’attends d’avoir suffisamment de modèle à exposer.
    Bonne continuation sur ce chemin difficile vers vous-même.
    Shankar

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s