Mon corps, mon meilleur ennemi…

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours détesté mon corps. Même adolescente, j’étais complexée, je me comparais tout le temps aux autres filles et je ne m’aimais pas.
Avec le recul, je me rends compte que pourtant mon corps n’était pourtant pas si moche et que j’aurais dû en profiter. Aujourd’hui, j’ai 33 ans et 2 enfants, je ne suis pas très grande et la génétique fait que dès que je mange, je grossis aussi vite que l’éclair ! J’aime le sucré et donc forcément ce n’est pas facile, et les kilos superflus se voient vite sur ma petite silhouette.
Faire des régimes ? Cela ne me tente pas. Se frustrer pour regrossir après ? Très peu pour moi.
Je préfère compenser en faisant du sport, je suis ronde mais musclée.
Cela m’énerve de me plaindre de la sorte car mon corps même s’il est rond, n’est pas amoché, n’a pas de blessures, de cicatrices…, rien qui me fasse souffrir physiquement. Je peux tricher en mettant des culottes gainantes par exemple. Parfois je regarde BELLE TOUTE NUE et je suis reboostée pour la soirée (oui je sais, c’est pitoyable de voir des filles plus grosses que moi et de me rassurer en me disant que finalement je ne suis pas si mal !) mais l’être humain est comme cela, il aime voir plus malheureux que lui.
Je suis en couple avec un homme qui lui peut se permettre de manger tout ce qu’il veut sans grossir, et je veux tout faire pour lui plaire toujours. Même s’il m’aime comme je suis, je sais qu’il m’aimerait encore plus si j’étais un peu plus fine.
Je suis désormais tiraillée entre le fait de me dire que je n’ai qu’une seule vie, que je veux profiter de ces menus plaisirs culinaires qui me sont offerts, et entre le fait, que j’aimerais une fois dans ma vie aimer mon corps, l’exhiber, en être fière…
Aussi, j’ai dans l’idée depuis peu de me faire liposucer. Lorsque j’ai soumis cette idée à mon homme, il a adhéré à 100% et m’en parle souvent depuis.
Seulement, j’ai terriblement peur : Peur de passer sur le billard pour des futilités esthétiques, alors que d’autres sont obligées d’y aller pour des opérations vitales pour leur vie future et pour leur santé. Peur de ne pas me réveiller de l’anesthésie générale et de ne plus voir mes enfants. Peur de finalement me voir toujours comme avant. Peur d’être ratée tout simplement…
J’ai le devis entre les mains mais je n’ai pas encore pris ma décision. Y’a-t-il réellement un bon moment pour cela ? Ce midi, je suis allée au sport et je me suis fait peur dans la glace. Pourtant rien n’agit comme un déclic. Difficile pour moi de maigrir « naturellement » alors je me dis que la chirurgie sera LA solution de facilité pour moi, le coup de pouce pour commencer une nouvelle vie ?
Je souffre même si je donne le change en essayant d’afficher une certaine confiance en moi, en attirant l’œil sur d’autres atouts (il m’en reste peu !). Pourtant, si je prends la peine d’y réfléchir, je vais m’imposer une chirurgie pour répondre à des canons de beauté imposés par notre société actuelle ? C’est ridicule, oui mais lorsque je vais m’acheter des vêtements et que je ne rentre pas dans ce qui me plait, ça me blesse et me rabaisse, je me dis que je dois agir. Le pire des scénarios serait que d’ici quelques années, la mode tende au retour vers les rondeurs ! Alors j’aurais fait tout cela pour rien !

Publicités

7 réflexions au sujet de « Mon corps, mon meilleur ennemi… »

  1. Merci pour votre article, écrit en toute franchise et lucidité envers vous et le rapport à votre corps. Vous savez, parfois les plus belles femmes se trouvent affreuses car tout est question de confiance en soi et de l’image que vous renvoie l’extérieur.
    Pour peu, que vous n’ayez pas reçu suffisamment d’amour et d’acceptation dans votre enfance, vous pouvez continuer à garder une image déplaisante de vous.
    La femme que je vois sur la photo est belle, vous le dites vous-même, à peine un peu ronde mais musclée. Je ne m’aviserai pas de vous donner un conseil quelconque, décidez ce qui est mieux pour vous mais surtout ne culpabilisez pas, le fait que vous vous payiez votre opération ne changera en rien le sort de tous les malheureux que vous évoquez.
    C’est bien d’en avoir conscience mais votre mal-être est important aussi.
    Je vous souhaite juste d’être en accord avec la décision que vous prendrez et si je puis me le permettre, faites le pour VOUS et non pas pour plaire aux autres.
    Je serai ravie que vous reveniez raconter la suite, vous souhaite bon courage et vous adresse toutes mes amitiés.

    J'aime

  2. bah moi idem, j’aime pas mon corps, j’essaie de faire avec et de m’habiller en conséquence, desfois j’oublie, mais jamais à la piscine, niet, à la mer que j’adore, je suis la seule je crois a etre en paréo, bref,
    moi je ne regarde pas belle toute nue, j’aimais pas, j’avais l’impression de voyeurisme, et là je te jure c’est vrai, j’ai regardé ce soir, et j’ai pleuré mais pleuré il y a des moments lorsque les femmes se sont vues jolies, en fait il faut savoir se maquiller , se vêtir, déjà et d’une, ensuite je te dirai que tu as de la chance d’avoir du muscle, car sans doute as tu un truc genetique qui te fait prendre vite, moi aussi je suis petite et c’est le probleme, en plus vu que « habillée » j’ai pas l’air grosse on va dire, et bien les gens me croient pas et pense que jefais la modeste pfff, bon c’est une autre histoire, enfin bref, moi je trouve que ta une grande chance que tu sois muslée car finalement tu peux autant prendre vite que perdre vite, et pis ca fait pas du gras mou, donc c’est pas si mal que cela je trouve, en plus tu as un beau décolleté, donc moi je te trouve pas mal, en plus tu es bronzée, cool moi je suis blanche et la aussi j’en ai marre qu’on se moque de moi, bon bref, donc pour l’opération, c’est ton choix, moi ma soeur a fait la lipo, pour ses cuisses, et pis cela est revenue , c’est sa morpho
    moi je te dirai de faire du sport, et faire donc pas de régime mais revoir ton alimentation, c’est ce que moi j’ai décidé, donc je me met aux papillottes gouteuses maintenant, la je suis en train de faire un blog pour cela, lol pour l’instant j’ai que deux recettes, mais on peut bien manger sans faire non plus la diete, car tu as raison, la vie faut la vivre bien , donc fais ton choix, et ne tinkiet pas on meurt pas sur la table d’opération, tout le monde a peur de cela,
    donc soit tu fais l’opération et tu vas ds un hopital super bien et tu te renseignes bien
    soit tu t’acceptes car franchement tu es pas mal du tout, et tu fais juste un changement dans ton habitude alimentaires, tu reflechis aux erreurs que tu commet, ensuite tu te fais le dimanche une journée bouffe sympa et na,
    voila, bon me reste a faire ce que je te conseille, lol
    bises
    ,

    J'aime

  3. bonjour!
    Si je me permettre, moi qui n’ose habituellement pas donner des conseils si francs…:

    La chirurgie, ce n’est pas une bonne idée. On va vous enlever « un gros bout » d’un coup, mais rien n’aura changé et progressivement ce « gros bout » reviendra. Ce « bout », au jour d’aujourd’hui, est un bout de vous. Je ne dis pas qu’il doit nécessairement rester là, mais qu’il faudrait le transformer. Le faire disparaitre d’un coup de « baguette magique/bistouri », ce serait le nier pour le voir revenir.

    Visiblement vous n’avez pas la motivation de vous battre. Et vous avez bien raison. Si vous vouliez vous battre contre ces kilos, vous les perdriez, rapidement; mais vous vous frustreriez et vous reprendriez tout.

    Ce qui pourrait être une solution concrète, ce serait de vous inscrire chez WeightWatchers par exemple, avec les réunions. Vous pourriez encore « profiter de ces menus plaisirs culinaires », en profiter + même. Quel bonheur et quel bien-être de ne manger ni trop ni pas assez; d’apprécier des aliments et des types de repas dont vous n’aviez pas ou plus l’habitude et qui s’avèrent être un délice, de pouvoir manger de tout, même des aliments interdits habituellement par les « chefs des régimes », … tout ceci sans contrainte portée envers votre vie sociale. WW n’est pas un régime, ce n’est pas se frustrer pour regrossir après. C’est réaliser progressivement des changements, sur le long terme, qui au final permettent d’apprécier encore plus votre rapport à l’alimentation.

    Autrement vous pourriez également vous intéresser à ce type de document…: http://www.editions-homme.com/medias/2/2/ext_9782761927031.pdf.

    Quoi qu’il en soit, prenez votre temps, et prenez soin de vous!!!

    PS: Le sport c’est génial, vous avez bien raison!

    J'aime

  4. Les régimes très peu pour vous mais la lipo sans soucis? J’ai du mal avec ce raisonnement personnellement même si je salue votre franchise. Pour moi la chirurgie est LA solution de facilité et si vous passez par là, étant donné que vous ne souhaitez pas vous refreiner sur le plan alimentaire, les kilos reviendront à vitesse grand V! même si vous faites du sport, cela ne suffira pas à chasser la graisse du à une alimentation déséquilibrée. Autant ouvrir votre poubelle et jeter vos 5000€ dedans. D’autant plus qu’il s’agit d’une opération lourde et risquée, vous êtes maman, pensez à vos deux enfants.
    Vous avez de l’argent à dépenser, prenez-vous un coach si vous n’arrivez pas à trouver la motivation de vous-même. Vous semblez n’avoir que peu d’estime de vous car une perte de poids ce n’est pas la mer à boire et vous pouvez y arriver! Certes cela prendra plus de temps qu’un coup de bistouri MAIS le rééquilibrage alimentaire est un véritable capital santé. Cela vous permettra de vivre mieux, de vous sentir mieux, d’éviter certaines pathologies liées à une mauvaise alimentation. Le régime n’est pas la solution mais surveiller votre alimentation oui, manger sainement oui. Vous pouvez manger de tout mais de manière modéré. Un gros plaisir par semaine. Un petit gâteau par jour. Les repas dits light ne sont pas sans goût, il suffit de bien choisir ses aliments, épices, aromates, huiles et d’opter pour des modes de cuisson plus sains. Tout cela combiné à un peu de sport (10 à 15 minutes d’exercices type fitness/jour) et à de la VOLONTE, vous pouvez espèrer une perte de 500g à 1kg/semaine. C’est ce que je fais actuellement, j’ai commencé en janvier et j’ai déjà perdu près de 15kg. Motivez vous et enlevez moi cette idée de chirurgie de votre tête! :)

    J'aime

  5. Le problème avec la chirurgie, c’est que nombreuses femmes y voient une solution miracle qui arrangera tout. Mais bien souvent, ce n’est pas le cas. Loin de vous juger, j’admire même votre façon de penser. Mais la chirurgie n’est pas un acte anodin. comme vous le dite si bien, il s’agit de passer sur le billard, d’avoir recours à une anesthésie générale, de s’exposer à de multiples risques.. Est-ce que c’est ça le prix à payer pour rentrer dans les cases imposées par la société ?
    Vous valez mieux que ça, et j’aimerais juste vous dire de profiter de la vie !!! Elle est trop courte et elle serait trop frustrante de la passer à se priver :) Bonne chance !!

    J'aime

  6. Il y a peut être des solutions de régime sans « frustration » avant de passer sur le billard!

    Je suis également une grosse gourmande, naturellement stressée je ne supporte pas la frustration! J’ai pris mes kilos les uns après les autres sans que l’image que j’avais de mon corps ne me choque. Puis un jour, j’ai vu une photo! Je me suis vue telle que j’étais! Proche du quintal sans rien de correct à me mettre, moi qui étais si coquette et sexy!

    Mais pas question de me frustrer et de faire un régime! J’ai trouvé une méthode simple et efficace pour rééquilibrer mon alimentation. J’ai suivi la méthode Montignac seule pendant un an et j’ai perdu 12 kg. Depuis je suis suivie par un diététicien (« mon psy de la bouffe ») qui m’a permis de perdre encore 10 kg!

    Il m’en reste encore 10 a perdre mais j’ai fait tout ça sans culpabiliser et sans être frustrée!

    Le régime privatif n’est pas une solution mais de petits ajustements distillés par un professionnel diplomate permettent souvent de perdre les kilos superflus!

    Même si tu passes sur le billard, n’oublie pas que si ton alimentation n’est pas en ligne avec ta dépense énergétique tu reprendra les kilos perdus facilement!

    Alors avant de sauter le pas, trouve toi un diététicien avec qui le dialogue passe bien et qui pourra t’accompagner dans ta démarche pour que le résultat soit définitif!

    J'aime

  7. Bonjour a toi! je voie ta photo et moi j`aimerai bien avoir ce corps, Je trouve dommage que tu aime pas ton corps, et (dommage que ton conjoint a renforcer que ton corps a besoin, et reviens avec sa souvent ) il ne réalise pas que tu aurrais eu besoin qu`il te rassure sur ton corps, il a fait le contraire.Dommage ce que je voie sur cette photo tu a un beau corps.Moi mon corps est vraiment , grosse cigatrise de brulure , d`opération et plus.
    Pour le moment je suis bien, sens douleur la vie nous apporte assez de douleur .Écoute ton coeur mais regarde en toi si vraiment tu n`aime pas ton corps par rapport ce que le monde dise, c`est quoi un beau corps.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s