Ce ventre ne m’aura jamais facilité la tâche

20111120-230218.jpg

On ne peut pas tout avoir dans la vie…
Et des fois je me dis que je n’ai vraiment pas eu grand chose…

Mon ventre… Olala mon ventre… Aussi loin que je m’en souvienne il m’aura toujours causé des problèmes.
Mes bras, mes cuisses, mon ventre, les petits bourrelets du dos, ils ont toujours été présents.
Les mots blessants, les moqueries on fait partis de mon enfance, de mon adolescence, au quotidien.
Et pourtant à,contrario, j’ai toujours eu des tonnes de copains, je n’ai jamais été seule. Soit les gens m’aimaient
pour ce que j’étais soit ils se moquaient car ils ne connaissaient de moi que mon image.
J’ai pourtant fais 14 ans de danse, fait des régimes à répétition mais non… La génétique, l’hérédité reprend toujours le dessus…
Ais-je besoin de vous préciser que j’ai souffert ?

Et puis vinrent les années lycée, là ou tout s’apaise, là ou les gens se respectent un peu plus. J’arrive avec mes 11 kilos de perdu
je me fais de nouveau amis, je trouve un amoureux. Je réussi mes études. Bref… Je suis toujours ronde mais un peu plus heureuse.
Les semaines passent, les mois, mon ventre est douloureux, je suis dérangé souvent, mon médecin me dit que c’est une gastro, puis
comme ça perdure et que je suis une éternelle angoissée il met ça sur le dos du stress. Après les mois, les années se passent et puis un jour
je commence à faire du sang, je passe des examens, ils ne voient rien, les douleurs s’effacent et la vie continue. Et puis ça revient, ces douleurs,
ce transit impossible à contrôler et puis hémorragie de sang, urgence, coloscopie, biopsie… Le diagnostique tombe. J’ai une rectocolite hémorragique chronique
cousine de la maladie de Crohn, ça ne se soigne pas, les seuls traitement possible apaisent seulement pendant quelques temps mais les crises reviendront toujours.
Je m’effondre, tout s’écroule… Les traitements commencent. La cortisone me fait reprendre tous mes kilos perdu et ne me soulage pas. Les immunosuppresseurs me
rendent encore plus malade et grâce à eux je fini à l’hôpital. Troisième traitement : La biothérapie ou anti-tnf. Ouf un peu de soulagement ! Pourvu qu’enfin ce soit le bon
traitement car ensuite le dernier recours est la chirurgie.

En 23 ans de vie ce ventre ne m’aura jamais facilité la tâche… Entre les rondeurs, les vergetures et maintenant cette maladie…
Mais je suis forte parce que je suis aimé, par ma famille, mes amis, mes collègues et mon homme, lui, le seul, l’unique homme de ma vie.
Le seul qui m’ait touché et qui me touchera, lui qui me dit chaque jour que la vie fait que je suis belle, qu’il m’aime et qu’il me désire toujours autant,
Malgré les kilos pris, malgré les vergetures, malgré la maladie, malgré tout…

Je suis belle dans les yeux de mes proches, je suis belle dans SES yeux et grâce à tout cet amour j’apprends doucement à m’aimer.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Ce ventre ne m’aura jamais facilité la tâche »

  1. et un jour ce ventre qui t’as tant fait souffrir te donnera le plus beau des cadeaux je te le souhaite…un bb ds les yeux duquel tu seras la plus belle des maman, avec ton vendre si doux qui le fera grandir!

    J'aime

    1. Merci Chris :)
      J’espère au plus profond de moi que tout ces traitements n’ont pas nuit à ma fertilité et qu’un jour je serais mère et que mon ventre sera pour la première fois de ma vie devenu un ami.

      J'aime

      1. J’ai jamais vraiment aimé mon corps, aussi loin que je me souvienne et particulièrement mon ventre, mais il a été mon ami comme tu dis à ce moment là de ma vie! comme je l’aimais ce ventre qui grossissait, durcissait surtout, pointait et prouvait à la terre entière que là dedans bien au chaud, était en train de se creer la plus belle chose qui me soit arrivé en 25 ans: Elaia, ma fille! :)

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s