Mon enveloppe

Mon corps… vaste (très vaste !)sujet. J’aime la haine que je ressens parfois pour lui. C’est elle qui me permets d’avancer, de tout faire pour qu’il (re)devienne à l’image de ce que je voudrais qu’il soit. Des complexes ? J’en ai des tas ! Poitrine et fesses trop tombantes à mon goût, un peu de cellulite disgracieuse, des ongles de pouces gondolés (oui-oui, comme des vénitiens), des cuisses que je trouve trop épaisses, des poils qui repoussent trop vite, des cheveux qui eux mettent trop de temps, des sourcils trop courts et surtout un ventre flasque avec un bourrelet disgracieux…

Oui mais… j’aime la couleur de mes yeux, j’aime la forme de mes pieds, j’aime le fait de ne pas être très grande, j’aime mon nez droit, j’aime mes cheveux blancs qui témoignent des années passées, j’aime les rides qui marquent mon sourire, j’aime même ma cicatrice de césarienne, elle qui ancre en moi le fait que j’ai eu la chance de donner la vie. J’ai lutté pour ce corps, contre ce corps, jusqu’au jour où je me suis enfin détachée de lui, de l’image que je pensais qu’il pourrait donner de moi. Et paradoxalement, c’est à partir de ce moment que j’ai commencé à me le ré-approprier, à prendre soin de lui, donc à prendre soin de moi. J’ai enfin réussi à m’assumer telle que je suis, et c’est ce qui m’aide à faire en sorte de devenir ce que je veux être, ce que je veux faire ressortir de moi.

Et puis c’est MON corps, mon enveloppe, je l’aime.

Publicités

3 réflexions au sujet de “Mon enveloppe”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s