Revue de mon corps

Mon ventre…Après ma fille j’ai retrouvé ma ligne deux mois après sans problème..un corps à peine marquer de la grossesse mais mon coeur gravé à vie….Il y a bientôt 7 mois j’ai donné la vie à deux garçons..deux petits être extraordinaire à mes yeux..un cadeau du ciel !une grossesse sans problème ou je dévoilais au fil des mois un corps qui se déformait pour porter deux gros bébés de 3KG et 3KG600 à la naissance à 38 semaines et demi..un ventre qui m’a fait mal à en pleurer parce que je sentais ma peau craquer pour laisser place à la vie et me complexer la mienne..mon bassin s’est écarté ce qui m’a valu des douleurs parfois ingérable ..qui mettra un an avant de redevenir « normal »mais un sujet presque tabou que de se plaindre de son corps après avoir donner la vie à des enfants en pleine santé…alors que d’autre ne peuvent pas ou ont vécu une catastophe..alors on se tait et on assume dehors ce corps que l’on hait car il nous ressemble pas et que l’on brule du regard a chaque fois que l’on croise un miroir….Des vergetures qui sont encore là et pour un long moment pour me rappeler que la maternité n’est pas loin..sentiment de bonheur mais aussi d’impuissance face à ce cadavre de ventre qui pourri mon miroir et ma vie tout les matins…je fais donc du sport depuis 7 mois et j’ai réussi à perdre 20kg…mais pas mes complexes et ma douleur de mon corps de jeune fille partie loin et qui ne reviendra sans doute jamais…Mon intimité avec mon mari en a pâti forcement mais j’ai eu le droit à des encouragements et entendre que « c’est normal après des jumeaux »..et moi je pense que mm après des jumeaux ou pas on a le droit de pleurer son corps, certes je n’ai plus besoin de perdre des cuisses mais ce fucking tummy m’emmerde la vie !!!!

Ma cicatrice, ma césarienne…elle ne voit presque plus..et paraxodalemment cela me gêne que l’on ne voit plus..signe pour me rassurer de mon « ETAT » très certainement mais aussi preuve que j’ai un bon gynéco lol !
Je suis fière de cette cicatrice et même si au fil des années elle doit disparaître celle de mon coeur sera là à jamais et m’a offert mon rêve de petite fille : Avoir des jumeaux et garçons de surcroit !
Rêve plutôt bizarre mais mon histoire est difficile et j’ai toujours voulu être une maman pour être sure qu’au moins dans ma vie..mes enfants me porterons dans leur coeur.

Mais aussi souvenir difficile…contractions après césarienne qui ont été provoquées car mon utérus avait trop tringué et devait redevenir « tonique »..j’ai passée des heures atroces à ne pas pouvoir regarder mes fils tellement je serrais les dents de douleurs…Je me suis levée et cette cicatrice m’a irradié de douleurs mais je suis restée debout..je suis allée me regarder…j’ai détesté ce ventre flasque et fripé..sentiment d’incertitude à ce moment là envie de pleurer de voir mon coprs devasté et hurler de joie d’avoir réussi à tenir mes garçons…encore une fois on se tait..devant les autres c’est mieux…Avec le temps la cicatrice..fait de moins en moins mal le coeur un peu moins…

Ma poitrine….IL y a encore 3 ans j’étais aussi plate qu’une planche à pain…et après mes deux grossesses…la nature m’a offert un joli décolleté et me sentir plus femme, plus jolie, plus désirée, plus sexy…je n’ai plus peur de porter un tee-shirt près du corps..un autre complexe..partie de mon corps que je ne renie pas de mes grossesses.

Pour conclure, je parle bcp de ma grossesse géméllaire..mais c’est celle qui a eu raison de moi..de mon moral..je me bat une à 2H00 par jour pour retrouver mon corps ou du moins une esquisse de moi..mais mes garçons m’ont donné ce corps de maman..que je n’ai pas connu pour ma fille..mais qui me fait terriblement souffrir et complexer..mais c’est le prix à payer pour avoir commencer à vivre le 3 AOUT 2009 le jour ou je suis devenu maman pour la première fois..

La chair se répare..le coeur se déchire mais l’étincelle dans les yeux que j’ai quand mes enfants me sourient…me donne la force de surmonter de me lever de me battre de m’accorder que le temps qui passe que les 8kg encore à perdre mm si je met encore deux mois..vaut la peine d’être vécu et que je me dit que des complexes peuvent gâcher des vies..Une grossesse marque à vie..et celle de nos enfants aussi…ma fille me soulève le tee-shirt m’embrasse le ventre essaie avec ses petits doigts de mimer 2 et dit bébés..et m’embrasse le ventre..

Voilà j’espère ne pas avoir été trop longue !

Merci à toi

Publicités

13 réflexions au sujet de “Revue de mon corps”

  1. très jolie confession ! j’ai aussi mon ventre qui m’a fait souffrir lors de ma grossesse (et pourtant il n’y en avait qu’un la dedans, un petit acrobate qui passait son temps à faire des galipettes) : à chaque fois que je me retournais dans le lit ou que mon fils décidait de changer de position je sentais ma peau se déchirer et chaque matin je remarquais de nouvelles vergetures … ça m’a gêné un certain temps mais maintenant, mes blessures de guerre, j’en suis fière, elles sont ma preuve d’amour à mon petit ange et avec le temps elles se voient moins (il faut juste renoncer au maillot de bain 2 pièces mais c’est un petit sacrifice qui en vaut la peine !) Continue à t’accrocher, la vie t’a offert de merveilleux cadeaux …

    J'aime

  2. Un beau récit….Mais qui me fait encore plus hésiter à avoir un deuxième bb un jour…Ma fille a 1 an, et il ne reste quasiment plus de trace de ma grossesse, si ce n’est ma cicatrice de césa, fine et parfaite, et ma poitrine, qui s’est un peu réduite, contrairement à toi!! Aucune vergeture, et j’aime mon corps, plus qu’avant, car étrangement, je suis plus mince. Voilà pourquoi une deuxième grossesse me fait peur…Peur de grossir de trop, de voir ma peau craquer….Ca peut paraitre égoiste…

    J'aime

    1. Loin d’être egoiste..on a tte peur de perdre ce corps que l’on regarde tt les jours..peur de ne plus le voir comme d’habitude..je suis née pour devenir maman, j’aime être une maman..je suis née le jour ou ma fille est née..mais ce corps après la naissance de mes garçons m’ont presque anéanti et je me bat tt les jours contre lui, je fais une heure à deux heures de sport par jour et je gagne..j’ai encore perdu 3KG depuis ces photos..les vergetures s’estompent de semaines en semaines et ma cicatrice est presque invisible..mon mari veut un dernier ou plutôt une dernière lol..c’est marrant car dans la tête je suis née pour ça on me l’a toujours dit je n’ai jms vécu ni grandi sans pouvoir ne pas m’occuper d’enfants..mais les traces que laisse une grossesse..ça bizarrement on y est jamais préparé..mais si ton corps te le réclame tu passeras au dessus..j’adore être enceinte mais je réflechis pour le dernier car moins j’attends et plus j’ai de « risques » d’avoir encore des jumeaux..et la je pense que mon corps me le ferais payer très cher !!:)

      J'aime

  3. A vrai dire je ne l’étais pas non plus mais j’étais tellement mal dans ma peau et j’avais mal partt !! et je me suis motivée et maintenant je peux plus m’en passer j’adore transpirer pdt une heure car je prend soin de moi de mon corps que je vois changer s’affiner et je n’ai plus de douleurs ALLELUIAAA !lol et mon mari est ravi du changement !

    J'aime

  4. Je découvre ce blog ce matin.. une amie me l’a conseillé..
    Puis je te lis…
    J’en ai pleuré…je me rends compte de tout ce qu’on ne dit pas…J’ai eu une césarienne moi aussi , mais c’était pour mon premier, mon tout petit si beau qui a 3 mois…
    .
    …..Des vergetures qui sont encore là et pour un long moment pour me rappeler que la maternité n’est pas loin..sentiment de bonheur mais aussi d’impuissance face à ce cadavre de ventre qui pourri mon miroir et ma vie tout les matins…

    C’est tellement exact, » ce cadavre de corps », je pleure souvent devant mon miroir, je rage devant ce corps que je n’ai pas demandé, et pourtant il est difficile de se plaindre, « tu as eu la plus belle chose au monde »on te dira… oui mais à quel prix….Pour moi c’est très difficile de constater les dégâts, de perdre ce corps de jeune fille, la séduction est différente et la relation avec nos conjoints aussi… parfois je voudrais me l’arracher ce corps, qu’il crie et qu’il me supplie d’arrêter qu’il ne recommencera plus…
    Je me suis mise au sport moi aussi et il me reste bien 10 kilos a perdre, je suis un régime en parallele, il faut être patient qu’ils disent tous…
    Pas facile quand on a été une femme et que que le corps a décidé de tout saccager
    Courage

    Affectueusement
    A.

    J'aime

  5. Merci pour ce joli commentaires..courage à toi , je fais une heure et demi de sport par jour..en sachant bien que le corps que j’avais avant..je ne suis pas de ses femmes qui le récupèrent mais qui font au mieux en tt cas pour garder la forme..on désire un bébé donner la vie pas que l’on nous arrache notre image de femme !:) Bonne journée à toi
    Van

    J'aime

  6. Merci pour ce beau récit dans lequel j’ai l’impression de me voir, j’ai eu il y a 4 mois mes premiers enfants, des jumeaux, 2 beaux garçons au même terme que toi (37sa+6), à un poids pas très éloigné, 2kg700 et 3kg100 par césarienne également.
    Cette sensation de souffrance à l’hôpital, les contractions, la fatigue, la cicatrice qui tire, j’avais la sensation que mes organes étaient sur ressors et que si je ne tenais pas mon ventre il tomberait par terre…plié en deux à s’occuper des enfants alors qu’on est épuisé.
    Cette souffrance que l’on ressent fasse à ce corps qui change si vite si mal, notre féminité en prend un coup, je me dis comment réussir à le rendre beau, attirant pour mon homme…je ne me reconnais plus et je tente de perdre les kilos en trop, de raffermir ce que je veux et espérés qu’il sera « potable » car beau ce sera impossible vu comme il est marqué…
    Les gens ne comprennent pas, tu as des beaux enfants soient contente, c’est normal tu as eu des jumeaux, c’est normal ca fait seulement 4 mois !!!
    Oui oui je sais je sais, mais j’ai un bien gros ventre encore…bien marqué…ca fait mal de se voir ainsi, se répugner et faire le maximum sans pour le moment voir de résultat.
    Je ne sais pas si tu liras ce message vu la date d’édition mais au moins qq a ressenti cette injustice quelques part, car au fond pourquoi nous, je sais bien que c’est futile par rapport aux problèmes que d’autres peuvent avoir…. mais la grossesse gémellaire n’est pas chose facile et même leur venue c’est du travail alors pourquoi nous laissez un souvenir immonde au lieu d’une simple cicatrice ? je les aime plus que tout et quand je les vois j’oublie, mais quand je me vois je me dis je suis jeune et je ne pourrais plus porter de maillot 2 pièces ou montrer mon ventre, depuis mon accouchement je ne porte que des nuisettes dans l’intimité pour dire …bref ça fait mal pour le moment je ne peux l’accepter.

    J'aime

    1. Oui je lis mes commentaires!!:)..comme je te comprend..j’ai détesté mon reflet pendant de long mois…3 mois exactement..mon corps à été ravagé par la grossesse de mes garçons..une « vraie grossesse »..un vrai corps après grossesse maintenant je sais ce que c’était..je parle à l’imparfait car dès lors que j’ai pu commencer à faire de vrai efforts..j’ai commencé un régime drastique, pour moi d’abord mais aussi comme tu dis pour son mari..car bah il faut assumer ce changement si difficile et quand on se horrible l’image que l’on renvoi est tt aussi négative..Aujourd’hui mes fils vont avoir un an le mois prochain j’ai perdu près de 30KG avec un régime drastique et une heure de sport chaque jour pdt 4 mois et 5 jours par semaine après..j’ai réussi je pèse aujourd’hui presque 60 KG pour 1M70..je suis plus mince qu’avant mes 3 enfants, j’ai 3 enfants ma fille 2 ans et demi et mes fils un an bientot..je suis fière car j’ai lutter et mon reflet tt les matins ont été ma motivation tt les soirs mm exténuée après les journées de folie me faire une heure de vélo..mon ventre est plat mais ma peau a vraiment été très abimée, aujourd’hui je sais pas trop quoi faire surement une abdomino plastie, je verrais avec mon gynéco car c’est encore trop tôt, mais aujourd’hui je ne me cache plus je remet des jeans T38 et je me sens belle, c’est une victoire, car la grossesse de mes fils m’a abimé autant physiquement que dans la tête et j’avais besoin de me reconstruire, je ne m’étais pas du tt préparé à ce changement à ce ravage sur mon corps..et pour revenir sur la souffrance de l’hopital..cette douleur atroce, j’ai encore dû mal à en parler, l’incompréhension aussi à la clinique..mais ca va aller…..la sage femme qui viens t’appuyer sur le ventre..je n’oublierais pas, je pleurais de douleur ! je n’oublierais jamais la réa..les transfusions la douleur de la cicatrice du brancard qui roule et qui suffit à me faire pleurer tellement j’avais mal..Mais comme toi je me suis levé, j’ai cru que j’allais m’effondrer mais je ne supportais pas de ne pas pouvoir m’en occuper..je suis de celle qui pense que le moral la motivation font aller au bout de choses..je suis sortie au bout de 4 jours, avec accord de mon gynéco qui n’en croyait pas ses yeux mais je suis comme ça, aujourd’hui je prépare le concours d’infirmière et j’ai gagné, je te souhaite de passer ce cap au plus vite, j’ai fais une dépression du post partum pour mes jumeaux mais je m’en suis sortie seule mais j’ai réussi..Bon courage et Félicitation pour ce double bonheur ……………….van

      J'aime

  7. Beau témoignage (qui m’aurait fait pleurer il y a encore 1 mois),

    Ma fille a 14 mois et je m’en remets a peine pourquoi? car 2 grossesses de 4 ans d’écart avec à chaque fois un départ de 60 kilos pour 1m68, et bam les hormones puis au 7eme mois tu vois que tu pese dans les 95 kilos, que le gynéco te fait comprendre depuis le début que tu grossis trop…

    Et puis 2 cesariennes, la première en urgence car bébé en siège alors que toi tu travailles depuis 10 h et que tu pousses et que là la sage femme se rend compte au changement de service que ce n’est pas la tete mais les fesses et qu’en plus bébé fait le méconium… s’ensuit les douleurs mais le bonheur d’etre en vie mais surtout d avoir un bébé en vie te fait relativiser,
    la 2nde fois par contre césarienne programmée car bébé en siège (encore) et la des douleurs plus intenses la décéption de ne pas avoir « accouché » pour ton dernier bébé le mal etre d’avoir essayée de ne pas grossir et de n’avoir pas réussie, bref 1 ere fois il m’a fallu un an pour me retrouver et là je m’y mets a peine…
    Quand je me vois je ne me reconnais pas, dans ma tete je me sens « foutue » comme avant, mais quand je me regarde c’est toujours étrange, ton témoignage ainsi que d’autres qui m’ont fait du bien ( c pour ca que jusqu’au mois dernier j’en pleurais encore a la moindre evocation ca sortait tout seule) mais ton témoignage me démontre qu’avec de la volonté on peut et ca je me rends compte que je l’avais oubliée et le fait de te lire m’a fait du bien

    Merci

    J'aime

  8. Bonjour,
    Comme je me reconnaît dans ce témoignage…
    Je suis maman de trois enfants dont des jumeaux de 16 mois…j’avais pris que 11 kg mais tout dans le ventre.celui ci a donc été très abîmés ainsi que mes abdos qui ont été déchirés pendant la grossesse avec un énorme diastasis!
    Comme vous je ne supportais plus mon regard dans le miroir.
    Je suis allée voir un chirurgien qui m’a opéré.il m’a recousu les abdos, pose une plaque dans le ventre pour le consolider et enleve ce vilain rabe de peau autour du nombril qui me pourrissait la vie!
    J’ai fait cette opération car comme vous, je suis sportive et fine à la base.
    Aujourd’hui l’opération est récente mais je suis très très satisfaite du résultat.mon ventre est plat et sans cette peau flasque (qui sans l’opération ne se serait jamais retendu malgré tout le sport..,)
    Le prix à paye pour cette opération c’est la cicatrice qui fait toute la hauteur du ventre, mais a choisir je préfère une cicatrice que le ventre que j’avais avant.
    Je me permets de commenter car peut être que pour vous il existe aussi une solution.
    Peut être avez vous aussi un diastais(un trou dans les abdos) et que c’est réparable??
    En tout cas merci pour ce témoignage.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s