Mon corps…Moi

 

Mon corps… Certaines me l’envient, mais il n’a rien d’exceptionnel, j’ai simplement la chance

d’avoir hérité d’une structure filiforme qui me permet de me laisser aller à la gourmandise.

Pourtant, quand on y regarde de plus près, mon ventre est là, présent, un peu gras, un peu mou, sans abdos.

Un peu vide surtout. Il refuse de porter la vie… A 33 ans, je vais avoir besoin d’aide pour l’y implanter.

J’accepte mon corps, il est mien, il est particulier, il est moi.

Mes os sont solides, mais fins, si fins, mes poignets semblent si fragiles, et mes doigts sont si osseux.

Ma peau est claire, trop claire, vraiment pâle, et mes veines saillantes, très visibles, surtout sur les mains.

Mais j’aime mon corps.

J’ai beaucoup de points de beauté, c’est joli, comme des pépites de chocolat, mais il faut aussi les surveiller régulièrement.

Mes douleurs. Je suis de constitution nerveuse, mon dos est fragile, mes épaules toujours courbaturées, mon cou souvent coincé.

Mes seins, si petits… Ils sont mignons, tout ronds, mais seul mon homme peut les apprécier vraiment,

car ils sont trop discrets dans la plupart des vêtements.

Mes yeux, beaux, mais myopes…

Des cicatrices, quelques unes, un point enlevé au bas du dos, un coup dans le sourcil, un os surnuméraire retiré du pied, un accident avec un chien, …

Mes pieds, mes grands pieds, trop fins, avec des orteils très mobiles et extrêmement longs, j’ai mis longtemps à m’habituer à eux, et ils continuent à me poser souci. Ils n’ont pas la même taille, et sont trop fins pour les chaussures ouvertes.

Mon corps… Moi.

*Zab*

Publicités

4 réflexions au sujet de « Mon corps…Moi »

  1. Je voulais simplement dire que je trouve ta poitrine très belle, elle me fait penser à la Vénus de Milo, et ta peau ressemble au marbre blanc de celle-ci… Sincèrement!

    J'aime

    1. *Non, tu ressembles bien à la Vénus de Milo mais en albâtre, une très belle et très fine sculpture en albâtre un peu diaphane…
      Franchement tu ferais un très beau modèle nu!

      J'aime

  2. C’est dur de s’accepter mais franchement je te trouve très belle dans ta fragilité. Et la peau très pâle était signe de beauté extrême il n’y a pas si longtemps. Si tu as une chevelure foncée, cela doit faire un très joli contraste !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s