Bourrelets, kesako ?

avant, étant plus mince, je rigolais des personnes qui étaient « grosse » ba oui, car moi je ne savais pas ce que c’était, et surtout je gagnais ma vie en posant à des objectifs de mode!

je portais des préjugés, me disais qu’il fallait juste un peu d’effort pour prendre soin de soi etc.

Un jour, un souci de santé et j’ai pris 30 Kg d’un coup, en 6mois. fini les contrats de mode, fini les tailles 34/36…bonjour la catégorie de femme classique, tailles 42, puis maintenant 44!

 

 

Aujourd’hui, je partage ce bout de mon corps, car j’imagine bien que des femmes toutes minces, toutes menues qui ne comprennent pas qu’une personne puisse se laisser aller et « grossir »autant, vont visiter ce blog (et je l’espère). Juste pour leur dire que le corps humain devient beau quand il s’abime, car chaque déchirure, chaque bourrelet a une histoire.

L’histoire de mon bourrelet en photo? : « JE SUIS EN BONNE SANTE, merci de s’en inquiéter. »

JG »

 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bourrelets, kesako ? »

  1. je suis tombeé par hasard sur ta page , incroyable …. j étais mal à l aise au début , pas bien , « mon envellope , mon corpas mon conflit …. » tant de souffrance , si cette page arrive a faire sortir ce mal etre et tous tes questionnement alors c’est bien , ce qu il faut surtout c est ne pas etre seule , accepter certaines choses en faisant le deuil d(autres . je sais c’est con et cliché ce que je balançe mais cela m a ému.
    geraldine.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s